• Pauline Vernet

Utiliser la souffrance comme voie d’évolution


👉🏼Passer par un état émotionnel ok, ou même plutôt agréable lors d’une nouvelle expérience amène autant de conscience et de développement de soi que de vivre un profond désespoir.


😅Ouais j’avoue, c’est pas encore très répandu, c’est un concept un peu avant-gardiste que je vais essayer de poser ici:


Ici, je vais chercher la croyance inconsciente au sein de notre société qui valide notre souffrance afin que par la suite nous puissions avoir accès au paradis ( ou bien à la fameuse promotion, à la fameuse place reconnue de tous dans notre milieu, ou encore à la fameuse récompense d’une vie meilleure ...🕊)


😬Le truc c’est que même si ça nous parait hyper loin de nous, cette croyance ancestrale fait encore des ravages en chacun de nous.


🔬Exemple: Lorsqu’on avance dans notre vie, on est amené à faire des choix et il y en a qu’on va vivre comme douloureux…. 👀 alors que ce n’est pas vraiment ce qu’on ressent au fond.


On va aller chercher là ou ça peut nous faire un peu mal, nous faire culpabiliser, nous faire nous sentir égoïstes ou perçus comme mauvais ou potentiellement rejetés... (la liste est longue📑)


Et les autres peuvent nous encourager à aller là-dedans en demandant « ça va, ça n’a pas été trop difficile ? », « ça va, tu t’en sort ? »



🔄Tandis qu’il serait possible d’assumer de vivre directement son soulagement vis-a-vis de ce choix, ou encore, son sentiment de libération, d’excitation, de remise à niveau, de se sentir enfin en phase avec son identité profonde etc…


🌵Alors évidement, on peut vivre de nombreuses émotions différentes face à ce choix, mais je veux parler ici, de ce réflexe lié à cette fameuse croix à porter, qui nous incite à surtout exprimer ce qui nous fait du mal en premier lieu, alors que ce n’est, peut être, ni ce que nous ressentons, ni ce qui constitue notre émotion dans l’instant.


😇Si tu souffres ça veut surement dire que tu es quelqu’un de bien.

😈Il n’y a bien souvent que « les sans-coeurs » qui ne ressentent pas de malaises.


➡️Le truc est que c’est collectivement autorisé ET validé de fonctionner comme ça.


✅Alors viens on click mais on ne collecte plus ce genre de façon de se sentir validé ou encore cette façon de se croire avancer.


⚠️Tu avais déjà remarqué ça et tu ne te sens pas plus concerné que ça par ce post?

Cool, je t’invite quand même à bien rester présent(e) lorsque tu exprimes tes réussites ou justifies là ou tu en es aujourd’hui :

👉🏼Les accompagnes-tu par un petit « mais pour en arriver là, je n’ai pas eu une vie facile, j’ai vécu certains trucs vraiment durs, mais je m’en suis sorti » ?

Car c’est exactement la même tactique derrière 😅


Merci à @klairefaitgrr pour son image géniale, que je me permets d’utiliser et d’interpréter librement pour illustrer mon propos!