• Pauline Vernet

Être présent à ce qu’on est & ce qu’on fait


Être présent à ce qu’on est & ce qu’on fait, c’est aussi avoir davantage conscience de son égo.



➡️Cette part de nous qui est là pour nous protéger à tout prix… comme parfois une mamie 👵🏻 ou un papy 👴🏼 qui nous balance des :« t’es bien mignonne va »

« t’es gentil dis donc »

ou encore « tu n’y arriveras jamais si tu continues comme ça »

« il faut que tu sois ———pour que tu puisses——— »

( Oui même c’est 2 derniers exemples peuvent signifier que l’autre veut nous protéger en évitant de faire ou d’être certaines choses qui selon lui seraient mauvaises)


Tout ceci n’est ni bien ni mal, c’est simplement pas forcément ce qui est réellement présent objectivement ! 😅


🤕L’égo se loge souvent dans nos pensées et nos actions : Ce qu’on se dit à soi-même, ce qu’on pense de l’autre ou encore ce qu’on perçoit d’une problématique par exemple. Ils se loge aussi dans la façon dont on réagit aux événements.


🏹Lorsqu’on prend conscience que cette part existe, ça nous amène à une présence plus accrue à nous-mêmes.

🤖Non plus comme un robot qui répète des actions ou des pensées en mode automatique.


🧬Du coup, il me semble toujours judicieux de faire avancer ces mécanismes inconscients qui pourraient bloquer un plus ample accès à nous-même et à une certaine présence.


Qui veut bien laisser son petit vieux🧓🏼 radoter sans pour autant le valider ?


L’image utilisée est l’art du talentueux @pascal.ferryhf - Mes propos me sont propres.